Peindre du sable peut être aussi simple qu’un coup de pinceau beige. Mais dans cette vidéo, je vous montre comment créer un sable saisissant en utilisant plusieurs astuces.

Peindre du sable

Matériel utilisé dans cette démonstration :

Les couleurs du sable

Dans le cas de cette démonstration, le sable est un beige rosé. J’ai utilisé une base de « Buff titanium » additionné d’Alizarine cramoisie permanente. J’ai également utilisé la Pierre de soleil iridescente, mais je vous en reparlerai en fin d’article.

Si vous n’avez pas de Buff titanium sous la main, vous pouvez obtenir un très joli beige par mélange. Il vous faudra pour cela du blanc de titane et une pointe de terre d’ombre brûlée. Vous pourriez aussi mélanger ocre jaune + violet et beaucoup de blanc.

peindre du sable

Utiliser un médium de texture pour du sable réaliste

médium de texture

Ce produit est une sorte de poudre enfermée dans un médium à peindre. Non soluble, la poudre se mélange à la gouache de façon à donner physiquement une texture sableuse à celle-ci. Pour peu que la couleur soit réaliste, on a l’impression de peindre avec du vrai sable !

Bon à savoir, ce médium est assez liquide. Aussi je vous conseille de ne pas ajouter d’eau à votre peinture, car il va faire office de diluant. Je pense qu’il vaut mieux avoir beaucoup de médium et assez peu de peinture pour un effet vraiment bien marqué. Cependant, le flacon n’est pas très gros et ce n’est clairement pas économique..

peindre le sable

Il existe un gel de texture sable de chez Liquitex qui est à un tarif bien plus avantageux. C’est un gel pour peinture acrylique, donc il altèrera sans doute la nature réactivable de la gouache (voir mon article : différences entre gouache et acrylique).

Mais je serais très curieuse de tester à l’occasion, et je mettrai à jour cet article.

Pour éviter que les coups de pinceaux soient visibles, il sera nécessaire de lisser la peinture. Vous pourriez utiliser le plat d’un couteau à peindre pour faire comme une petite truelle. Dans mon cas, j’ai utilisé mon pinceau mop pour répartir le grain de façon homogène en me débarrassant des marques.

Peindre du sable avec un pinceau mop

Dans cette vidéo je vous parle de mon assortiment de pinceaux et notamment de mon pinceau mop. C’est un pinceau rond dont la touffe est applatie (par opposition au pinceau rond classique qui est effilé en pointe). Cette touffe est idéale pour lisser, comme vu dans la paragraphe précédent, mais aussi pour créer des effets granuleux. Pour cela, on pose une sous-couche, on la laisse sécher, puis on ajoute une couleur plus claire par-dessus avec le mop. La clé réside dans deux choses :

pinceau mop
pinceau mop
  • La deuxième couleur doit être plus claire que la sous-couche.
  • Le mop doit être tapoté sur le papier, et non pas frotté.

C’est le fait que la sous-couche reste visible par endroits qui crée l’impression sableuse. Quelques petites touches d’ombre brûlée par endroits pour matérialiser des cailloux, et le rendu est impressionnant !

Peindre à la gouache du sable scintillant

Dernière petite astuce pour faire scintiller le sable : Pensez à la peinture métallisée ! Celle-ci a la particularité de scintiller. En mélange, elle perdra malheureusement cet effet. Mais appliquée en dernier, vous profiterez de ses reflets pour imiter la façon dont les grains de sable reflètent la lumière.

peindre le sable

J’ai testé la couleur « or » de Schmincke et j’ai été assez déçue, mais la gouache Daniel Smith offre des peintures métallisée de très belle facture, avec une bonne couvrance et une homogénéité très appréciable. Je trouve la « Sunstone » remarquable (première carte de la deuxième ligne sur la photo ci-dessous), bien que j’ai été décontenancée par sa texture à la sortie du tube : J’avais l’impression que c’était une sorte de mousse qui sortait. En réalité, c’était l’aspect normal de la peinture, et une fois appliquée sur le papier le rendu est superbe.

gouaches daniel smith

Catégorisé dans :

Matériel de gouache, Paysages,

Dernière mise à jour : 10 juin 2024

Taggué dans :

,